Paying taxes 2017 : La Côte d’Ivoire 175ème mondial sur 190 pays

Juridique et Fiscal

L’édition 2017 de l’étude "Paying taxes" réalisée par le cabinet international d’Audit et de Conseil PwC et la Banque mondiale, publiée récemment, relève une progression des pays du monde entier dans la simplification et l’allègement des charges fiscales supportées par les entreprises.

La Côte d’Ivoire a encore beaucoup d’effort à faire pour que son système fiscal soit attractif. La 11ème édition de l’étude "Paying taxes", la classe au 175ème rang mondial sur 190 pays. Soit une place de mieux que son classement précédent.

En effet, le pays affiche un taux global d’imposition des entreprises de taille moyenne de 51,3% pour un total de 11 taxes avec 63 paiements au titre des impôts et un temps moyen de traitement par lesdites entreprises des obligations déclaratives de 270 heures. Ce faisant à l’échelle du continent, la Côte d’Ivoire occupe un 39ème rang sur 53 pays qui la place derrière la quasi-totalité de ses homologues de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa) à l’exception du Bénin.

« De toute évidence, les taxes sont importantes pour le financement du budget de l’état et le fonctionnement de l’économie national. Mais la charge fiscale supportée par les entreprises, quand elle est trop élevée, obère les capacités d’investissement et de croissance de ces entreprises et finit, in fine, par affecter la croissance économique », commente la Fédération Nationale des Industries et Services de Côte d’Ivoire (Fnisci). Qui, relève que l’étude note « que les résultats de la Côte d’Ivoire au regard des indicateurs Paying taxes sont plutôt en décalage avec l’ambition affichée du pays d’être un émergent en 2020 ».

L’étude Paying taxes porte sur la charge fiscale supportée par les entreprises, le temps consacré par ces dernières à remplir les déclarations fiscales, le nombre de paiements qu’elles effectuent au titre des impôts. Le continent africain dans sa globalité affiche pour ces trois indicateurs les performances suivantes : taux global d’imposition 47,1%, nombre de paiements 36,7 et temps mis pour remplir les obligations déclaratives 307 heures. Des résultats qui en font une région où la charge fiscale supportée par les entreprises de taille moyenne est des plus lourdes.

www.fnisci.net

Souhaitez-vous être contacté par un de nos conseillers?


Cliquez ici